Pourquoi GetApp est gratuit

7 méthodes de chiffrement des données pour garder les informations sensibles à l'abri des regards indiscrets

Publié le 03/04/2023 par Sabrina Khoulalène et Bhavya Aggarwal

Sécurisez les informations sensibles de votre entreprise et améliorez votre stratégie de protection des données en utilisant ces techniques de chiffrement.

Chiffrement des données

Le chiffrement des données est un outil essentiel que les entrepreneurs comme vous utilisent pour protéger leurs informations, susciter la confiance des clients et garantir la conformité aux règlements. Vous ne le savez peut-être pas, mais le chiffrement des données est utilisé dans presque toutes les transactions commerciales en ligne. Par exemple, lorsque vous avez cliqué sur le lien menant à cet article, votre navigateur Internet a utilisé un type de chiffrement des données pour sécuriser votre connexion à notre site.

Dans cet article, nous examinerons sept techniques efficaces de chiffrement pour sécuriser les données de votre PME, puis nous vous aiderons à créer une stratégie de chiffrement des données performante en suivant un processus étape par étape. Mais avant de continuer, commençons par les notions de base.

Qu'est-ce que le chiffrement des données et comment fonctionne-t-il ?

Le chiffrement des données est un mécanisme de sécurité destiné à convertir les données de votre entreprise depuis un format lisible vers un format codé appelé cryptogramme. Le texte ou les nombres chiffrés ne peuvent être décodés qu'à l'aide d'une clé unique fournie au moment du cryptage.

Le chiffrement des données s'utilise tant pour les données en transit que celles au repos. Vous pouvez associer ce mécanisme de sécurisation des données aux services d'authentification pour vous assurer que seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux données de votre entreprise.

Voici les deux techniques les plus courantes de chiffrement des données :

  • Le chiffrement symétrique : une seule clé symétrique est utilisée pour encoder et pour décoder. Cette clé est partagée par tous les utilisateurs autorisés pour leur permettre d'accéder aux données. 
  • Le chiffrement asymétrique : deux clés différentes sont utilisées pour encoder et décoder les données. Il y a une clé publique (partagée par tous les utilisateurs) et une clé privée (tenue secrète par le programmeur). La clé publique sert à chiffrer les données et la clé privée à les déchiffrer.

7 méthodes de chiffrement pour sécuriser vos données professionnelles

Les différentes techniques de chiffrement des données se basent sur le type de clés utilisées, la longueur de la clé de chiffrement et la taille des blocs de données chiffrées. Voici les meilleures techniques à utiliser pour protéger les informations sensibles de votre petite entreprise.

1. La norme de chiffrement avancé (AES)

La norme de chiffrement avancé (Advanced Encryption Standard ou AES en anglais) est un algorithme de chiffrement symétrique qui permet de chiffrer des blocs de données de 128 bits à la fois à l'aide de clés de 128, 192 ou 256 bits. La clé de 256 bits chiffre les données en 14 tours, la clé de 192 bits en 12 tours et la clé de 128 bits en 10 tours. Chaque tour consiste en plusieurs étapes de substitution, transposition, mélange de texte en clair, etc.

Utilisez l'AES pour la sécurité du Wi-Fi, le chiffrement des applications mobiles, le chiffrement des dossiers et la couche de sockets sécurisée (SSL pour Secure Sockets Layer) / sécurité de la couche de transport (TLS pour Transport Layer Security). En fait, votre navigateur Internet est actuellement en train d'utiliser l'AES pour chiffrer votre connexion à ce site.

2. Le chiffrement Rivest-Shamir-Adleman (RSA)

Le chiffrement Rivest-Shamir-Adleman (RSA) est un algorithme de chiffrement asymétrique basé sur la factorisation du produit de deux grands nombres premiers. Seule une personne connaissant les nombres choisis peut décoder le message.

Ce chiffrement est souvent utilisé pour sécuriser la transmission des données entre deux points de communication. Cependant, son efficacité diminue lorsqu'il doit chiffrer de grands volumes de données. Néanmoins cette technique reste fiable quand il s'agit de transmettre des données confidentielles, grâce à ses propriétés et sa complexité mathématiques spécifiques.

3. La norme de triple chiffrement des données (DAS)

La norme de triple chiffrement des données (Data Encryption Standard ou DAS en anglais) est une technique de chiffrement symétrique et une forme plus avancée de la technique DES qui chiffre des blocs de données à l'aide d'une clé de 56 bits. La norme de triple chiffrement des données applique trois fois l'algorithme de chiffrement DES sur chaque bloc de données. 

Utilisez cette norme pour chiffrer les codes aux guichets automatiques des banques et les mots de passe UNIX. Les applications Microsoft Office et Mozilla Firefox utilisent aussi la norme de triple chiffrement des données.

4. Le chiffrement Blowfish

Initialement conçu pour remplacer le chiffrement DES, Blowfish est un algorithme de chiffrement symétrique qui divise les messages en segments de 64 bits et les chiffres un par un. Blowfish est réputé pour sa rapidité, sa flexibilité et sa solidité. Il appartient au domaine public et est donc libre d'utilisation.

Utilisez Blowfish pour sauvegarder vos transactions sur les plateformes de commerce électronique. Il peut aussi s’avérer efficace pour sécuriser vos gestionnaires de mots de passe et vos logiciels de sauvegarde.

5. Le chiffrement Twofish

Twofish est une technique de chiffrement symétrique sans licence qui chiffre des blocs de données de 128 bits. C'est un successeur plus polyvalent des techniques Blowfish et Threefish. Twofish chiffre des données en 16 tours indépendamment de la longueur de la clé de chiffrement.

6. Le chiffrement préservant le format (FPE)

Le chiffrement préservant le format (Format-Preserving Encryption ou FPE en anglais) est un algorithme symétrique qui préserve le format et la longueur de vos données pendant leur chiffrement. Par exemple, si le numéro de téléphone d'un client est le 08 13 20 49 01, FPE va le modifier en le transformant en 08 38 61 92 40. De cette manière le format et la longueur restent identiques, mais les chiffres ont changé pour protéger les données originales.

Utilisez FPE pour sécuriser les logiciels et les outils de gestion du cloud. Certaines plateformes en ligne utilisent cette technique pour les chiffrements du cloud.

7. La cryptographie sur les courbes elliptiques (ECC)

La cryptographie sur les courbes elliptiques (ECC pour Elliptic Curve Cryptography) est une technique récente de cryptographie à clé publique, plus efficace que le chiffrement RSA. Elle est plus rapide grâce à l'utilisation de clés plus courtes. C'est un chiffrement asymétrique, ce qui signifie que vous pouvez l'utiliser pour les protocoles SSL/TLS pour renforcer la sécurité de vos communications en ligne. 

Utilisez ECC pour le cryptage unidirectionnel d'e-mails ainsi que pour les signatures électroniques pour les crypto-monnaies.

4 étapes pour élaborer une stratégie efficace de chiffrement des données

La création et la mise en place d'une stratégie de chiffrement représentent un travail de collaboration entre vos équipes du service informatique, des opérations et de direction. Voici les quatre étapes à suivre pour élaborer une stratégie efficace de chiffrement visant à protéger vos données.

Étapes pour appliquer une méthode de chiffrement

1. Classer les données. Il s'agit d'abord de déterminer quelles données doivent être chiffrées. Déterminez et classez les différents types de données que vous envoyez et conservez (par exemple les numéros de cartes bancaires, les coordonnées des clients, les données confidentielles de l'entreprise) selon leur confidentialité, leur fréquence d'utilisation et les critères selon lesquels elles sont régulées.

2. Trouver la bonne méthode de chiffrement des données. Utilisez des logiciels de cryptage pour vos bases de données ou pour les fichiers individuels contenant des renseignements confidentiels. Vous pouvez aussi vous fier aux applications et outils comme les logiciels de messagerie sécurisée, de traitement des paiements, et de sécurité cloud, car ils contiennent aussi les caractéristiques de chiffrement des données requises pour sécuriser les informations sensibles.

3. Instaurer des procédures efficaces de gestion des clés de chiffrement. Enregistrez bien vos clés de chiffrement et ainsi, même si quelqu'un s'en empare, il ne pourra pas accéder à vos données.

4. Mesurer les limites du chiffrement. Le chiffrement permet seulement de protéger vos données sensibles des pirates informatiques. Il est tout aussi important de disposer de mesures fortes en matière de cybersécurité comme les pare-feux et les logiciels de protection des équipements.

Et maintenant ? Consultez notre catalogue de logiciels de cryptage pour trouver l’outil qu’il vous faut.


Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.

À propos de l'auteur

Sabrina, analyste de contenu pour GetApp, suit les dernières tendances technologiques et donne des conseils stratégiques aux PME. Fan de cinéma, rock et tennis.

Sabrina, analyste de contenu pour GetApp, suit les dernières tendances technologiques et donne des conseils stratégiques aux PME. Fan de cinéma, rock et tennis.