Comment élaborer une stratégie de cybersécurité pour sa PME : notre modèle de calculateur de budget à télécharger

Publié le 03/11/2022 par Shradha Goyal et Sabrina Khoulalène

Le manque de budget consacré à la sécurité informatique rend les petites et moyennes entreprises vulnérables aux cyberattaques. Afin de vous aider à élaborer une stratégie de cybersécurité efficace, laissez-nous vous présenter les principaux outils pour lesquels il est utile d’investir ainsi que notre modèle de calculateur de budget à télécharger.

Calculateur de budget pour l’élaboration d’une stratégie de cybersécurité efficace

Les PME constituent une cible courante de cyberattaques. Et, selon Gartner, les risques de sécurité (article en anglais) s’intensifient avec la croissance continue des réseaux, l’augmentation des nouveaux appareils connectés et le volume grandissant de données.

Pour faire face à ce risque accru, les PME doivent revoir leur budget de sécurité à la hausse. De ce fait, les services informatiques se retrouvent en concurrence budgétaire directe avec les services du personnel, du marketing et des ventes.

Les petites et moyennes entreprises doivent aussi comprendre comment allouer au mieux leur budget de sécurité informatique sans rien oublier. Par exemple, si vous consacrez la majeure partie de votre budget à la sécurisation des points d’entrée des appareils tels que les ordinateurs et les appareils portables, ou aux licences de logiciels antivirus, vous laissez votre réseau et vos données à la merci des pirates informatiques.

Les PME doivent donc réserver un budget spécifique à la cybersécurité, qui couvre des éléments clés tels que la protection des terminaux, la sécurité des réseaux et la formation de sensibilisation des employés afin de minimiser le risque de cyberattaques. Toujours d’après Gartner  (article en anglais), en plus de coûter des milliards en rançons et pertes de revenus, les cyberattaques menacent désormais les vies humaines en cas de défaillance des infrastructures clés.

Cet article présente les principaux outils que vous devez inclure dans votre stratégie de cybersécurité, ainsi qu’une liste pratique des coûts moyens des différents types de logiciels. Téléchargez notre modèle de calculateur de budget ci-dessous pour estimer le montant des dépenses.

Modèle de calculateur de budget de cybersécurité à télécharger

Cliquez ici pour télécharger notre modèle de calculateur de budget de cybersécurité

Comment un budget dédié peut-il aider à mettre en place une meilleure stratégie de cybersécurité ?

La création d’un budget spécifique dédié à la sécurité informatique peut sembler un fardeau supplémentaire pour une PME qui a déjà beaucoup à faire. Mais cela en vaut la peine, car vous pourrez ainsi optimiser ces fonds en les allouant aux domaines les plus vulnérables aux cyberattaques. Examinons quelques-uns des principaux objectifs et avantages d’un budget spécifique dédié à la sécurité informatique.

Avantages d’un budget dédié à la sécurité informatique

Les principaux avantages d’un budget dédié à la sécurité informatique

  • Garantir une distribution adéquate des fonds : le fait de réserver des budgets spécifiques à la cybersécurité garantit qu’un montant donné ne servira à rien d’autre qu’à financer vos moyens de défense contre les cyberattaques. Une ligne budgétaire spécifique à la cybersécurité empêche que ces fonds servent pour d’autres besoins informatiques. 
  • Suivre de près les dépenses de sécurité : les entreprises doivent mettre en place des systèmes de comptabilité analytique permettant de ventiler le coût de la cybersécurité comme un poste ou un centre de coût spécifique. Le fait d’avoir votre propre budget vous aidera à suivre toutes les dépenses liées à la sécurité : logiciels, matériel informatique, nettoyage et récupération de données, qui seront enregistrées sous un seul poste. Vous pourrez ainsi mieux suivre vos dépenses de cybersécurité et identifier les domaines qui nécessitent plus ou moins d’investissements.
  • Favoriser les audits de sécurité et estimer le retour sur investissement : les budgets servent d’indicateurs pour suivre les coûts prévus et imprévus de la cybersécurité. Cela facilite les audits, puisque vous gardez trace de toutes vos dépenses. Cela aide aussi à évaluer le retour sur investissement et à identifier des domaines qui manquent de moyens et qui nécessitent un budget que vous devrez prévoir dans les prochaines années.

10 catégories de logiciels incontournables pour définir la stratégie de cybersécurité de votre PME

Pour assurer la sécurité de votre entreprise, vous devez prévoir un budget pour la technologie minimale requise en matière de cybersécurité.

Examinons les 10 catégories de logiciels incontournables pour rendre la stratégie de cybersécurité des PME efficace. Sans ces outils de base, vous risquez de souffrir de pertes financières et d’une réputation entachée et dans le pire des cas, de devoir mettre la clé sous la porte.

Les catégories de logiciels incontournables pour une stratégie de cybersécurité efficace
  1. Protection des équipements : il s’agit de protéger les périmètres de votre réseau, dont les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, les appareils mobiles et tout autre appareil connecté. Les logiciels de protection des équipements offrent de nombreuses fonctionnalités : antivirus, pare-feu, contrôles centralisés et surveillance à distance.

Principales fonctionnalités : détection des dispositifs, rapports, alertes, enquête sur les incidents, intégration de tiers.

  1. Gestion des appareils mobiles (MDM) : il s’agit de sécuriser les données sur les appareils mobiles, les tablettes et tout autre objet connecté. Les logiciels de gestion des appareils mobiles (MDM) identifient les failles et détectent les logiciels malveillants. En outre, ils garantissent que seules les personnes autorisées peuvent accéder aux données à l’aide de mots de passe, de verrouillage d’écran ou toute autre forme d’authentification, comme la biométrie.

Principales fonctionnalités : sécurité Wi-Fi, bloqueur de logiciels malveillants, protection internet, alertes aux logiciels publicitaires.

  1. Sécurité réseau : cela couvre de nombreux domaines dont la surveillance du réseau, les pare-feu pour filtrer le trafic, les applications anti-malware, ainsi que la sauvegarde et la récupération des données. Les logiciels de sécurité réseau contribuent principalement à assurer la sécurité du réseau et de toutes les données qu’il abrite.

Principales fonctionnalités : surveillance en temps réel, anti-malware, cartographie et dépannage du réseau.

  1. Stockage des documents : Cela permet de stocker et de gérer en toute sécurité les documents et les fichiers numérisés. Vous pouvez choisir un stockage en ligne ou sur un logiciel de stockage sur site.

Principales fonctionnalités : contrôle de version, gestion des documents, archivage, édition.

  1. Gestion des accès et des identités : le détournement de comptes peut représenter une méthode pour lancer des cyberattaques. Les logiciels IAM (gestion des accès et des identités) permettent de gérer les comptes utilisateurs, de définir les contrôles d’accès, de déterminer des rôles et de restreindre les accès non autorisés et la mauvaise utilisation des comptes employés ou partenaires.

Principales fonctionnalités : authentification, autorisation, connexion sécurisée, tableau de bord centralisé pour le contrôle des accès.

  1. Gestion des correctifs : les correctifs sont simplement des mises à jour de votre logiciel. Les logiciels de patchs détectent les systèmes vulnérables, alertent les utilisateurs sur le correctif et testent son efficacité. La fonction de contrôle/réglage vous permettra de déterminer quels correctifs sont essentiels ou non pour votre entreprise.

Principales fonctionnalités : interface centralisée pour la gestion des vulnérabilités, alertes, mises à jour automatiques, système de gestion à distance.

  1. Test de vulnérabilités : les vulnérabilités sont les faiblesses de votre système informatique que les pirates sont le plus susceptibles d’exploiter, comme les applications non protégées, les anciens mots de passe, etc. Les outils de test de vulnérabilité identifient les failles telles que les injections SQL, le cross-site scripting, les erreurs de plug-in sur les sites ou les applications internet. Ces outils proposent également des méthodes pour corriger ces vulnérabilités.

Principales fonctionnalités : tests des sites et applications internet, rapports de correction, analyses en temps réel, évaluation des risques.

  1. Sensibilisation à la sécurité : il est crucial de sensibiliser les employés aux meilleures pratiques en matière de cybersécurité, car 85 % des fuites de données sont causées par des erreurs humaines. Les logiciels de formation de sensibilisation à la sécurité permettent de former les employés aux différentes politiques de sécurité et aux meilleures pratiques telles que l’identification des e-mails d’hameçonnage, le maintien de l’intégrité des données, la confidentialité des données, le respect de la vie privée, etc.

Principales fonctionnalités : rapports, simulations d’attaques, programmes personnalisés de sensibilisation à la sécurité, bibliothèque de formation.

  1. Audit de sécurité : les outils d’audit et d’évaluation de la conformité sont importants pour garantir que votre entreprise respecte les diverses réglementations locales et sectorielles. Les logiciels d’audit de sécurité permettent de détecter les changements de configuration, l’activité des utilisateurs non autorisés et les réseaux non conformes. Ils centralisent la collecte de renseignements, surveillent la gestion des modifications apportées aux périphériques réseau et conservent les journaux d’audit.

Principales fonctionnalités : gestion de la conformité, journaux d’audit, gestion des licences, gestion et analyse de la journalisation.

  1. Plan de continuité d’activité : les temps d’arrêt peuvent entraîner des conséquences financières importantes pour les PME. Un plan de continuité d’activité permet aux entreprises de basculer rapidement vers leurs systèmes et données de sauvegarde en cas d’urgence pour réduire les temps d’arrêt. Le plan de continuité d’activité consiste à conserver une copie de tous les systèmes et données essentiels et à les utiliser pour reprendre rapidement les opérations après un incident. Utiliser un logiciel de plan de continuité d’activité (PCA) peut s’avérer utile pour anticiper et prévenir des risques potentiels.

Principales fonctionnalités : récupération système, stockage évolutif des données, prise en charge de plusieurs types de données, protection des données, test de basculement.

À combien devrait s’élever votre stratégie de cybersécurité ?

À l’instar des grandes entreprises, les PME devraient consacrer au moins 5 % de leur budget informatique à la cybersécurité.

Lorsqu’on établit un budget de sécurité informatique, le défi est de définir d’une part les aspects de la cybersécurité à couvrir et d’autre part la valeur optimale de votre budget. 

L’enveloppe budgétaire liée à la sécurité informatique peut varier selon votre secteur d’activité et l’état de votre structure interne. 

Utilisez l’exemple de calcul ci-dessous pour évaluer votre budget de sécurité informatique.

Par exemple : 

Chiffre d’affaires = 5 000 000 €

Dépenses en sécurité informatique = (5 000 000/1000) x 1,47 = 7 350 €

Prix moyens des principaux logiciels de cybersécurité

Renseignez-vous sur les prix moyens des différents logiciels pour mieux définir votre budget. Identifiez les principales fonctionnalités requises pour la sécurité de votre secteur d’activité et utilisez le modèle de calculateur de budget présenté dans l’article pour connaître le montant des dépenses à consacrer à la sécurité.

Essayez les versions gratuites proposées par les fournisseurs avant de faire votre choix. Renseignez-vous également sur les programmes ou outils gratuits qui offrent des fonctionnalités de cybersécurité.

Autres éléments essentiels à la cybersécurité à prévoir dans votre budget

En plus des logiciels, il y a d’autres dépenses à prévoir, dont :

La cyberassurance

La cyberassurance couvre votre société contre les conséquences financières liées à la perte de données à la suite d’une cyberattaque, d’une panne de réseau ou d’une interruption d’activité.

Elle vous aide également à limiter les coûts des cyberenquêtes et à vous remettre rapidement des cyberattaques.

Les assureurs proposent différentes polices : celles qui couvrent les pertes subies par l’assuré et celles qui couvrent également les pertes d’activité subies par des tiers.

Les primes d’assurance varient selon le type de police souscrit, les risques encourus et vos dispositifs de sécurité.

La formation à la cybersécurité

Investir dans la formation à la cybersécurité permettra de sensibiliser les employés aux cybermenaces et aux meilleures pratiques pour y faire face.

Faites appel à un formateur externe ou bien utilisez un logiciel de formation de sensibilisation à la sécurité ou encore établissez vous-même un programme de formation pour vos employés.

Le conseil en cybersécurité

Souvent les PME ne disposent pas des compétences internes nécessaires pour planifier leur stratégie de cybersécurité et pour prévenir les cyberattaques. Vous devrez donc faire appel à un professionnel qualifié pour combler ces lacunes.

Contactez des consultants en cybersécurité au cas par cas ou bien en signant un contrat de service pour une année ou plus. Les honoraires des consultants varient en fonction des services rendus, de la taille de votre entreprise, de la complexité de la tâche, etc.

Le recrutement lié à la cybersécurité

Les experts en cybersécurité ont des profils très recherchés, et vous pourriez avoir besoin d’embaucher des professionnels qualifiés au fur et à mesure que votre entreprise se développe. Si vous envisagez de créer votre propre équipe de cybersécurité, il faudra inclure les coûts de recrutement et de main-d’œuvre.

Prochaine étape : téléchargez notre modèle de calculateur de budget de cybersécurité

Il est important de budgétiser les éléments essentiels de la cybersécurité pour s’assurer de disposer d’une somme fixe destinée à vos besoins en la matière. Cela vous permet de vous assurer que les fonds alloués aux applications de sécurité ne seront utilisés à aucune autre fin.

Menez un audit de vos systèmes de sécurité avant de préparer votre budget annuel. Établissez une liste des logiciels dont vous disposez déjà, ceux qui doivent être actualisés et ceux que vous pouvez acheter.

Cliquez ici pour télécharger notre modèle de calculateur de budget de cybersécurité

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre catalogue de logiciels de cybersécurité pour découvrir davantage de produits.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.


Partager cet article

À propos de l'auteur

Content Analyst pour GetApp. Suit les dernières tendances technologiques et donne des conseils stratégiques aux PME. Aime pêle-mêle le cinéma, le rock et le tennis.

Content Analyst pour GetApp. Suit les dernières tendances technologiques et donne des conseils stratégiques aux PME. Aime pêle-mêle le cinéma, le rock et le tennis.