Pourquoi GetApp est gratuit

Les logiciels cloud : 15 bonnes raisons de s’y mettre !

Publié le 27/08/2015 par La Rédaction de GetApp

logiciels Cloud

Vous hésitez à passer aux logiciels cloud (SaaS) ? Vous connaissez le cloud mais n’êtes pas encore convaincus par ses bénéfices ? Voilà qui ne devrait plus tarder !  Pour vous aider à sauter le pas vers le logiciel à louer, logiciel en ligne, ou encore Software-as-a-Service, voici les 15 bonnes raisons de passer aux logiciels SaaS.


Simplicité et liberté

Comme nous l’avons expliqué dans un précédent article sur la t endance du cloud en France, le modèle Saas consiste à considérer une solution logicielle en tant que service. Il est donc possible d’accéder au service directement sur Internet via le navigateur sans avoir à acheter un  CD d’installation. Découvrez ci-dessous les raisons pour lesquelles il peut être judicieux d’opter pour un logiciel en tant que service”

1. Pas besoin d’installation

Pour utiliser un logiciel web, vous avez simplement besoin d’un accès à Internet. Il n’y a rien à installer sur votre disque dur. Souvenez-vous bien de la dernière fois où vous avez dû utiliser un CD-ROM d’installation car cela n’arrivera plus de si tôt ! Vous pouvez utilisez des logiciels SaaS sur toutes les machines connectées, y compris celles qui ne disposent pas de lecteurs.

2. Plus de mises à jour à faire

Avec un logiciel en ligne, vous êtes sûr d’utiliser la dernière version disponible, sans surcoût et sans avoir à télécharger et installer toutes les mises à jour pour chaque utilisateur. La maintenance est externalisée, pour le plus grand plaisir de votre DSI.

3. Plus besoin de passer par la DSI

Vous en avez assez de  devoir demander une autorisation pour avoir accès à un logiciel ? Avec les applications SaaS, vous avez la solution. Puisqu’elles sont accessibles sans installation, vous pouvez vous y connecter immédiatement, et commencer à travailler sur le champ.

4. Gestion facilitée pour les managers

Plus besoin de tenir un journal machine par machine des logiciels installés. Les applications en mode SaaS contiennent des dashboards tableaux de bord – ou des fils d’actualité sur lesquels vous pouvez retrouver tous les actions de vos collaborateurs. Ceci pour faciliter la gestion de vos logiciels et des accès utilisateurs.

5. La flexibilité

Les logiciels cloud sont accessibles depuis tout navigateur, il est donc facile d’en changer si l’un d’eux ne vous convient pas. Pour faciliter votre choix, la majorité des éditeurs proposent des essais gratuits (free trial) qui permettent de découvrir gratuitement une application pendant une durée déterminée une grâce à une simple inscription. Vérifiez tout de même si une carte bancaire est nécessaire.

 par exemple, une solution de gestion de projet collaboratif, est à essayer gratuitement pendant 14 jours sans engagement.

Prix

A partir de 95 $ / mois – Version d’essai gratuite


Réduction des coûts

6. Des modes gratuits efficaces

De nombreux logiciels SaaS fonctionnent en freemium – une version basique ou limitée est disponible gratuitement, vous ne payez que si vous souhaitez plus de fonctionnalités ou de liberté. Tout dépend de l’utilisation que vous ferez du logiciel. Pour un usage personnel à l’intérieur de l’entreprise, ou pour une petite équipe, les versions gratuites peuvent parfois suffire. En revanche, si vous souhaitez avoir accès à des fonctionnalités avancées, à un plus grand espace de stockage ou encore faire intervenir plusieurs utilisateurs, considérez l’upgrade vers une version Premium.

Logo Freshdesk - logiciel d'assistance à la clientèle - feedbacks des utilisateurs

, un logiciel de service client basé dans le cloud, est totalement gratuit dans sa version basique jusqu’à 3 utilisateurs. Il contient tous les outils nécessaires pour fournir une assistance de qualité aux clients et il est multi-canal.

Prix

Freemium, version Pro à partir de 12 $ / mois – Version d’essai gratuite


7. Des prix cassés

Les logiciels en mode Software as a Service fonctionnent par abonnement plutôt que par achat de licence perpétuelle. En passant les coûts du Capex à l’Opex (en clair, vous n’investissez plus, cela passe dans vos dépenses courantes), vous pouvez prévoir plus facilement vos dépenses IT. Cela peut s’avérer plus intéressant que le coût d’une licence par utilisateur car vous payez uniquement pour ce que vous utilisez.

Zuora gestion d'abonnements logo

Notez qu’il existe des plateformes comme 

 qui aident les entreprises avec un modèle de revenus par abonnement à gérer leur activité. En plus de sa version d’essai gratuite, Zuora propose des tarifs personnalisés sur demande.

Prix

Consulter


Collaboration et mobilité

8. Travail collaboratif

Puisque vos données sont stockées dans le cloud, elles peuvent être aisément partagées avec différents collaborateurs. Lorsque vous rencontrez vos clients, vous pouvez leur donner accès à certains éléments. Plus besoin de passer par un serveur FTP ou d’envoyer des e-mails. Les logiciels collaboratifs font ça plus vite, et mieux.

Kiwapp Team

par exemple, est une solution collaborative pour les équipes commerciales qui souhaitent échanger, partager et rester connectées partout, à tout moment. C’est pourquoi Kiwapp est disponible sur smartphones et tablettes.

Prix

A partir de 5 $ / mois – Version d’essai gratuite


9. Toutes les données dans le cloud

En mode SaaS, les données sont enregistrée sur les serveurs du fournisseur. Vous pouvez donc y accéder depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. Vous pouvez facilement changer de machine et retrouver vos données en vous connectant de façon sécurisée. Vous gagnez de précieuses heures auparavant perdues en récupération ou transfert d’informations.

10. Un accès multi-supports

Les applications SaaS sont en général disponibles sur tous les terminaux, mobiles ou fixes. Vous pouvez donc les utiliser n’importe où, en déplacement ou chez vos clients. Il vous suffit de télécharger l’application mobile correspondante ou de vous connecter sur le portail de votre fournisseur.


Intégrations et innovations

11. Intégrations entre applications

Partagez vos notes Evernote, exportez vos contrats

sur , liez avec vos autres outils,… Et ce ne sont là que quelques exemples. Grâce au cloud, vous gagnez en productivité en évitant les redondances inutiles.

12. Des fonctionnalités innovantes

La guerre est rude pour devenir le meilleur logiciel SaaS de sa catégorie. Pour gagner les faveurs du public, les développeurs rivalisent d’ingéniosité. Si vous recherchez une fonction particulière pour une tâche spécifique, ils y ont sans doute déjà pensé. Et si cette fonctionnalité n’existe pas, vous pourrez la soumettre et elle sera peut-être incluse dans une prochaine mise à jour.

Logo Praxedo Logiciel de gestion des interventions logo

Découvrez 

, une solution cloud qui facilite la gestion de vos interventions, optimise les déplacements de vos équipes et géolocalise vos véhicules d’entreprise.

Prix

A partir de 44 $ / mois – Version d’essai gratuite


13. Une meilleure ergonomie

Souvent plus récents que les logiciels on-premises classiques rarement mis à jour, les logiciels SaaS offrent une ergonomie bien plus intuitive. Applications au design soigné et à l’utilisation simplifiée, la plupart sont inspirées des sites que vous utilisez tous les jours sur Internet. Vous gagnez en temps de formation à l’utilisation de ces nouveaux outils.

14. Des notifications au cœur du logiciel

Qui dit logiciel SaaS dit la plupart du temps travail collaboratif… et ces applications se coupent en quatre pour vous tenir informé. Notifications ou e-mails, soit directement dans l’application comme avec

 ou , soit par notifications mobiles : vous êtes toujours au courant et gagnez en réactivité.

15. Pouvez-vous vraiment y échapper ?

De plus en plus d’entreprises, PME ou grosses structures, adoptent des logiciels en mode SaaS. En sautant le pas rapidement, vous éviterez de découvrir que votre concurrent vous a soufflé cette vente grâce à son nouveau CRM collaboratif basé dans le cloud…


découvrez meilleures applications cloud sur GetApp


Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.